Les bonnes résolutions: escroquerie humanitaire de la jungle urbaine!

Publié le par LISOU POWA

En ces temps de nouvelle année, vous connaissez tous le principe des bonnes résolutions. La croyance urbaine veux que pour la nouvelle année, les crétins se fixent des objectifs comme arreter de fumer, ne plus voler la voiture du voisin, abaisser la cuvette des toilettes, ne plus regarder nikos aliagas faire un appel aux dons comme il vendrait des machines à frites.
HAAA LALA ! vous me faites rire !
Sachez le ! les bonnes résolutions ne servent à rien à part faire la liste de ce que vous etes certains de continuer à faire pendant toute l’année à venir…
Oui, je sais, les bonnes résolutions vous permettent d’alléger votre conscience pour une dizaine de minutes, ce qui est non négligeable, en ces périodes difficiles, mais il fallait que j’ouvre vos yeux quand même !
Pour ceux qui ne sont pas convaincus par ce que je suis en train de dire, je vous propose d'étudier avec moi les solutions "psycho" du grand magazine nationnal contemporain très sérieux "TETU" pour, je cite," consolider son estime de soi en 10 leçons". alors oui, je pense comme vous que c'est un titre très ambitieux et pleins de promesses...

"Leçon n°1: travailler l'acceptation de soi
Les gens avec une bonne estime d'eux-meme essaient de laisser venir les choses telles qu'elles sont et pas telles qu'elles pourrraient être"
Je suis d'accord avec vous: cette leçon et cette phrase qui l'accompagne ne veut rien dire..., mais ne jugeons pas cet article à son premier contenu!

"Leçon n°2: protéger l'estime de soi de l'influence toxique de la publicité et de la pression sociale"
et bé! on est pas dans la merde! mais lisez plutot la magnifique explication psycho-sociale de l'impact de la pub sur l'estime de soi, c'est extra-ordianaire, incroyable, improbable et pleins d'autres mots qui finissent en "able":
"Les publicitaires adorent exploiter les failles de l'estime de soi. Tout simplement parce que lorsque vous achetez un jean très cher, vous achetez un leurre d'estime personnelle. Mais cela ne dure qu'un temps, et vous recommencez donc régulièrement l'acte d'achat. Consommer à outrance n'est donc pas forcément le signe d'une estime solide. L'amour de soi ne s'achète pas, elle se travaille. C'est un peu comme la musculature. Ce n'est pas un abonnement couteux dans le meilleur club de gym de la ville, avec le survet le plus fashion, qui va vous rendre supercostaud mais la pratique régulière de vos exercices, associée à une bonne hygiène de vie"

Alors, là, franchement, j'ai qu'une seule chose à dire: pas mieux!, et à la minute où je vous parle je suis encore bidonnée de rire, mais c'est pas fini accrochez vous bien:

"Leçon n°3: Apprendre à se parler"
"Leçon n°4: Pratiquer la non-violence avec soi-meme
Certains semblent ne pas avoir compris qu'on ne relève pas son estime de soi en baffouant celle des autres"
si si, je vous jure c'est pas une blague! je vous rassure, je n'ai ni compris le sens de la leçon et encore moins le rapport qu'il y a avec la phrase qui suit, mais bon c'est comme ça, les voix de TETU sont impénétrables!!!

"Leçon n°9: S'occuper de son moral
La sexualité permet souvent de s'épanouir et de prendre confiance en soi quand le moral fait défaut. Comme si la taille de la bite de nos partenaire était proportionnelle à la fragilité de notre estime de soi. Apprenez à vous occuper de votre moral autrement qu'en l'anesthésiant par le plaisir. Etrangement, il se peu que les centimetres de vos conquetes deveinnent un peu plus secondaires et le rapport avec vous-meme plus profond que votre derrière... Pour etre équilibrée, votre estime a besoin d'une bonne connexion entra la sexualité et l'esprit. Prendre soin de votre moral vous aidera à aller vers la découverte de l'autre plutot que vers sa consommation"

Magnifique n'est il pas?
Je vais vous faire grace de certaines leçons comme "vivre imparfait et assumer ses faiblesses", "s'écouter, se respecter et s'affirmer" ou "arreter de se juger" pour passer à la dernière leçon qui est le clou de l'article, le bouquet final, apres ça, vous pouvez mourrir tranquille:

"Leçon n°10: Etre son meilleur ami"
Je vous avoue que sur le coup, je n'était pas du tout préparée à une telle annonce et l'explication du pourquoi de cette leçon est extraordinaire, je m'en vais vous la conter:
"Votre petit copain ne sera peut-etre plus là dans trois mois, votre boulot ne sera peut-etre plus le meme dans trois ans, vos vetements seront démodés dans un an... mais vous serez toujours en rapport avec vous-meme, quoi que vous fassiez. Vous êtes donc la personne la plus importante de votre vie. Certains homos (oui, rappelez vous, il s'agit de TETU) ont une quete d'amour effrénée alors qu'ils n'arrivent meme pas à être leur propre ami... Etre bienveillant envers soi-meme -sans être complaisant-est pourtant le premier pas vers l'amour et l'estime de lsoi... Quant à l'efficatcité des sex-clubs pour stabiliser son estime personnelle, chacun jugera selon sa propre expérience..."

Apres, cette exploration des bas très très bas fonds de la psychologie de très bas étages, faites moi plaisir, ne faites jamais la résolution de ne plus lire des conneries pareilles (à part pour rire un peu) et les prendre au sérieux... c'est peut etre votre seule chance de survivre dans notre jungle urbaine sarkoziste!

Publié dans Bricabrac

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Melody 26/01/2008 15:24

ouaaaaaaaaaaaaaaaaiiiiiiiiiiiiiiiiiis !!!!!!!!!!!! Moins non plus je ne réalise pas, plus que 13 petits jours, et Little Blackou sera parmi nous !!

Clémence 25/01/2008 07:52

Bah on enchaine les patients Thom, donc on a besoin de se détendre un peu ensuite! ;)Melody j'en reviens pas, tu as bientot fini °_° :D

Thom la fouine 24/01/2008 21:02

Plus que 15 jours...ça approche, ça approche dis donc !

Melody 24/01/2008 19:59

Ben moi cette année j'ai pris une bonne résolution :NE PLUS PRENDRE DE BONNE RESOLUTION.J'me sens bien + légère (enfin, façon d'parler parce que le môme y pèse son poids !! Pfioouuu !!! )

Thom la fouine 24/01/2008 14:37

Je sais bien que le blog de Lise est incontournable mais quand même, en parler en synthèse c'est pas très sérieux tout ça ! Je vois que vous n'êtes pas débordés par le travail ! ;-)

LISOU POWA 24/01/2008 14:42

la jalousie est un vilain défaut...